Pas de suite judiciaire dans l'affaire du transfert de Pastore au PSG

Pas de suite judiciaire dans l'affaire du transfert de Pastore au PSG

Photo Icon Sport

Si Javier Pastore est au centre des critiques pour la période difficile qu'il traverse actuellement sur les pelouses de Ligue 1, une autre affaire devait miner le meneur de jeu argentin. Maurizio Zamparini, le président de Palerme, son ancien club, accusait l'agent du joueur recruté contre 42ME cet été par le PSG, d'extorsion de fonds. Le conseiller de l'Argentin aurait selon le président du club sicilien, empoché la moitié du montant du transfert du numéro 27, soit 21ME, alors que le contrat stipulait qu'il n'en toucherait que 17.

Le procureur de Palerme a finalement décidé  de classer sans suite cette affaire, alors que le jugement final devrait être rendu le 3 juillet prochain. A noter qu'en début de saison, Javier Pastore avait du s'expliquer devant un juge de la capitale sicilienne, et le directeur sportif du PSG Leonardo, avait lui aussi été entendu. Les deux hommes du PSG ne devrait donc pas être inquiétés par la justice italienne.

  • Aucun commentaire.