Ibrahimovic et ses insultes, trop c'est trop pour la FFF !

Ibrahimovic et ses insultes, trop c'est trop pour la FFF !

Photo Icon Sport

Le coup de rage de Zlatan Ibrahimovic après la défaite du Paris Saint-Germain contre Bordeaux fait évidemment du bruit, et malgré les excuses du buteur suédois, on sent que certains n’attendaient que cela pour s’attaquer à un joueur qui ne suscite pas l’indifférence et qui fait rarement dans la délicatesse. Dans l’Equipe, Eric Borghini, président de la Commission fédérale d’arbitrage et membre du comité exécutif de la Fédération Française de Football, avoue en avoir marre des débordements d'Ibrahimovic et estime que cette fois il faut agir.

« Je laisse à M. Ibrahimovic la responsabilité de ses propos sur la France et les Français. Ce qu'il a dit est très choquant, mais ils dépassent le cadre sportif. En revanche, ce qu'il a dit sur l'arbitrage l'est tout autant. Je peux comprendre sa frustration après une défaite. Mais elle ne saurait expliquer ou justifier ce dérapage. Je ne peux pas admettre qu'il tienne des propos aussi virulents. M. Jaffredo est un excellent arbitre qui réalise, une fois encore, une excellente saison. La communauté des arbitres est choquée. Et ce n'est pas la première fois qu'il fait le buzz avec des déclarations inappropriées », fait remarquer, dans le quotidien sportif, Eric Borghini. Cependant, s’il semble difficile que l’arbitre de Bordeaux-PSG ait entendu directement les propos de Zlatan Ibrahimovic et ne peut éventuellement faire un rapport que sur ce que des gens auront entendu à la télévision, les propos du joueur parisien relèveraient alors du Conseil national de l’éthique. Le Paris Saint-Germain pourrait bien avoir perdu plus que trois points dimanche après-midi à Bordeaux.

Share