Le PSG poursuivi par des supporters de sa liste noire

Le PSG poursuivi par des supporters de sa liste noire

Photo Icon Sport

Coupable d’avoir refusé l’accès au Parc des Princes à des supporters ne correspondant pas aux « valeurs du club », le PSG n’avait pas obtenu gain de cause auprès de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), qui lui a interdit d’utiliser sa liste noire. Parmi les 2 000 refoulés, on retrouve en majorité des anciens ultras dont les groupes ont été dissous. Cela n’a pas empêché le PSG d’annuler les billets de certains supporters pour le match face à l’AS Monaco le 9 février dernier. Et si le club de la capitale a bien tenté de passer outre la CNIL en faisant appel au Conseil d’Etat, ce dernier a dans un premier temps approuvé la décision en défaveur du PSG. 

Du coup, Le Parisien nous informe que neuf supporters refoulés à cette occasion ont décidé de poursuivre le club en justice afin de se faire rembourser leur billet et peut-être même obtenir des indemnités pour le préjudice. Pour rappel, le PSG avait déjà été condamné à verser 1 100 euros à une supportrice qui avait vu son abonnement résilié sans justification légale.

Share