Tolisso et l’OL « ont joué un vrai derby »

Tolisso et l’OL « ont joué un vrai derby »

Photo Icon Sport

Cette saison, Lyon n’aura pas battu Saint-Etienne. Les Verts ont pris quatre points sur les deux matchs, mais si l’ASSE avait copieusement dominé le match aller, cela a été l’inverse au retour. Le symbole de cette transformation s’appelle Corentin Tolisso, en-dessous de tout dans le Chaudron, et omniprésent à Gerland. Malgré la fierté d’avoir répondu présent pour ce grand match, le milieu de terrain était particulièrement déçu par le résultat final, et notamment la possibilité manquée d’assurer la deuxième place du championnat. 

« Là, on a joué un vrai derby, pas comme au match aller ! Frustré ? Oui, un peu parce qu’on voulait gagner et laisser Monaco à huit points. Cela aurait été presque terminé pour eux. Mais il reste cinq matches, et on a encore de belles choses à faire », a expliqué au Progrès un Corentin Tolisso qui était parti très fort dans ce derby, récoltant rapidement un avertissement pour un tacle dangereux. En attendant, l’OL a tout de même six points d’avance sur l’AS Monaco et la troisième place, à cinq journées de la fin.

Share