Succéder à Aulas, Tony Parker ne dit pas non !

Succéder à Aulas, Tony Parker ne dit pas non !

Photo Icon Sport

A l’heure où Jean-Michel Aulas avoue vivre l’un des meilleurs moments de sa vie de président de l’Olympique Lyonnais avec la naissance du grand stade, la question de sa succession n’a jamais été officiellement ouverte.

Le dirigeant rhodanien a parfois laissé entendre qu’il ne serait pas président ad vitam aeternam, mais il est clair que son mandat ne sera jamais remis en cause étant donné qu’il fait l’unanimité à l’OL. Néanmoins, le jour où sa succession sera évoquée, le nom de Tony Parker pourrait bien sortir du chapeau.  A la sortie de l’Euro2015 qu’il a terminé à la troisième place avec l’équipe de France, le basketteur de San Antonio a fait le point sur ses ambitions personnelles avec l’ASVEL, l’équipe de Villeurbanne dont il est le propriétaire et président. Interrogé sur un éventuel rapprochement avec Lyon, « TP » n’a pas nié son intérêt dans ce dossier, expliquant au passage qu’il pourrait très bien reprendre un jour les commandes de l’Olympique Lyonnais si jamais la possibilité se présentait. 

« Un rapprochement avec l’OL ? Chaque chose en son temps. Je n’en ai pas encore parlé avec Jean-Michel (Aulas). L’OL doit finir son Grand Stade et l’ASVEL trouver les ressources pour se doter d’une Arena (…) Jean-Michel Aulas dit qu’il veut passer la main mais je pense qu’il est encore là pendant longtemps. Mais on verra. Je ne ferme jamais la porte », a confié le meneur de jeu des Spurs à Lyon People. En attendant, comme Jean-Michel Aulas, Tony Parker fourmille de projets pour l’ASVEL, avec une Académie à son nomet aussi une grande salle pour l’horizon 2019. 

Share