Rémi Garde fulmine quand on le chatouille sur l'OL

Rémi Garde fulmine quand on le chatouille sur l'OL

Photo Icon Sport

Rémi Garde a beau avoir décidé de mettre un terme à ses fonctions d’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, il ne veut pas que l’on crache sur son bilan et surtout sur sa cinquième place de cette saison, même si elle n’est pas à la hauteur du standing habituel du club depuis plus d’une décennie. Répondant au Parisien, le désormais ex-technicien de l’OL a quand même remis quelques pendules à l’heure, rappelant qu’il n’avait pas eu des moyens similaires à Claude Puel, par exemple, loin de là même.

« Dans le football, les résultats sont intimement liés avec l’économie. Je veux bien qu’on me dise que c’est le moins bon classement depuis 1998 ou que j’ai été le premier entraîneur de l’ère moderne à ne pas qualifier l’OL pour la Ligue des champions. J’assume, il n’y a pas de problème. Mais j’aimerais qu’on mette des chiffres à côté de ce constat. Sur mes trois années, la balance des transferts a été de + 60 millions d’euros. Sur les trois précédentes, il y a eu un podium chaque année et une demi-finale de Ligue des champions. Ce n’est pas à moi de juger si c’était suffisant par rapport aux moyens, mais ça a coûté 80 millions d’euros au club », a fait remarquer Rémi Garde, qui ne veut pas que l’on puisse faire des comparaisons un peu trop hâtives sur son dos.

Share