OL : Face aux critiques, Genesio sort un humour très grinçant

OL : Face aux critiques, Genesio sort un humour très grinçant

Photo Icon Sport

Bruno Genesio a prôné l’accident de parcours pour expliquer la défaite à Dijon avant la trêve. Une thèse qui se tient, l’OL ayant plutôt bien débuté la saison en Ligue 1, et les Rhodaniens ayant terminé le match en Bourgogne avec plusieurs de leurs meilleurs éléments (Fékir, Lacazette), diminués. Cela n’a pas empêché les critiques de tomber sur l’entraineur lyonnais, qui se sait attendu au coin du bois à la moindre faute. Depuis sa nomination, Genesio sent bien que rien ne lui sera pardonné, et son crédit, malgré la belle remontée de l’OL la saison dernière, est extrêmement limité auprès des médias ou même d’une frange de supporters lyonnais. Interrogé sur le match à venir face à Bordeaux, le coach des vice-champions de France a eu cette réponse, donnée avec le sourire, mais qui en dit long sur son agacement.

« Ce sera comme d’habitude. De toute façon, quand on gagne, c’est grâce au stade, au public ou aux joueurs et quand on perd, c’est à cause de moi car je ne suis pas un entraîneur suffisamment expérimenté. Peut-être que je devrais m’appeler Ramirez ou Sanchez », a balancé Bruno Genesio, pour qui les entraineurs étrangers, et même espagnol, ont plus de crédit que les techniciens français en Ligue 1. Un discours qui rejoint celui effectué par Paul Le Guen après le match entre Monaco et le PSG, le consultant de Canal+ estimant qu’Emery était épargné des critiques car ce n'était pas un entraineur français. 

Share