OL : Aulas voit son élection à la LFP comme un bon vieux OL-ASSE

OL : Aulas voit son élection à la LFP comme un bon vieux OL-ASSE

Photo Icon Sport

C'est ce mercredi après-midi qu'aura lieu l'élection du Conseil d'Administration de la Ligue de Football Professionnel. Et pour le collège des présidents de Ligue 1, il y aura 14 candidats pour seulement 8 postes à pourvoir. Parmi ceux qui pourraient passer à la trappe, Jean-Michel Aulas.

Il se dit en effet que le président de l'Olympique Lyonnais, présent depuis très longtemps au sein du CA de la LFP, s'est mis pas mal de monde à dos suite à ses récentes prises de position lors des renégociations avec l'UEFA pour la nouvelle formule de la Ligue des champions. Mais, avant ce rendez-vous devant les urnes, Jean-Michel Aulas reste zen et fait un parallèle avec le récent OL-ASSE.

« C’est comme dans les derbys. Tout est possible. Parfois, ce n’est pas la logique la plus efficace qui prévaut. Et quand on est dans les instances depuis un certain temps, on peut toujours s’exposer à des volontés de changement ou de préservation d’un certain nombre d’avantages individuels. On doit rattraper l’une des quatre premières places dédiées aux grandes nations, et pour cela, il faut des gens d’expérience et qui ont démontré. On va en discuter calmement et je trouverai tout à fait normal d’être réélu. Si ce n’est pas le cas ? Je serai comme sur le terrain toujours souriant et toujours actif pour défendre l’intérêt du football professionnel que ce soit à la Fédération ou à la Ligue. Je fais partie de ceux qui sont le plus disponibles et ça peut compter au dernier moment », fait remarquer, dans Le Progrès, Jean-Michel Aulas, qui croit en ses chances de rester à la LFP, mais sait tout de même que ce n’est pas gagné d’avance.

Les candidats aux 8 postes à pourvoir

Nasser al-Khelaïfi (Paris Saint-Germain), Jean-Michel Aulas (Olympique Lyonnais), Saïd Chabane (Angers SCO), Olivier Delcourt (Dijon FCO), Bertrand Desplat (EA Guingamp), Loïc Féry (FC Lorient), Jean-François Fortin (SM Caen), Laurent Nicollin (Montpellier Hérault SC), Jean-Pierre Rivère (OGC Nice), René Ruello (Stade Rennais), Olivier Sadran (Toulouse FC), Michel Seydoux (LOSC), Jean-Louis Triaud (FC Girondins de Bordeaux) et Vadim Vasilyev (AS Monaco).

Share