OL : Aulas traite les supporters stéphanois de peureux

OL : Aulas traite les supporters stéphanois de peureux

Photo Icon Sport

C’est désormais avéré, il n’y aura pas de supporters stéphanois au Parc Olympique Lyonnais pour ce premier derby dans le nouvel « outil » lyonnais, ce dimanche.

Un regret affiché par Jean-Michel Aulas, qui a tout fait pour qu’aucune interdiction de déplacement ne soit prononcée, et a même, selon Le Progrès, fait le forcing pour que 2000 places, et non 771, soient attribuées aux fans des Verts pour cette rencontre. La Préfecture avait même donné son accord, mais la Direction Nationale de Lutte contre le Hooliganisme (DNLH) y a mis apposé son véto, réduisant le quota à la partie basse du parcage, et donc à ce chiffre de 771 billets qui n’a plu aux Stéphanois. Même si le contingent était réduit, le président lyonnais s’est ouvertement étonné de voir que l’ASSE et ses supporters ne viendraient pas du tout à Lyon, lançant même une explication toute personnelle de ce refus.

« Je ne comprends pas leur refus de se déplacer. Est-ce qu’ils ont peur de voir un stade magnifique et que ça les gêne dans l’application de ce que peut faire un club rival ? A titre personnel, j’aurais préféré un stade plein avec 2 500 supporters adverses », a reconnu un Jean-Michel Aulas qui n’a pas masqué que la banderole traitant le Parc OL de « poubelle » lui avait fortement déplu.

 

Share