OL : Aulas colle un premier avertissement

OL : Aulas colle un premier avertissement

Photo Icon Sport

La défaite de l'Olympique Lyonnais, samedi à Lorient, fait d'autant plus mal qu'elle intervient trois jours avant un gros déplacement en Ligue des champions à Séville. Et sur ce que l'on a vu au Moustoir, l'OL va sacrément devoir hausser le ton pour ne pas revenir bredouille d'Espagne. A l'heure de l'analyse, Jean-Michel Aulas n'était pas content, mais alors pas content du tout de ce qu'il a vu en Bretagne. Et le président de l'Olympique Lyonnais exige que les choses changent, et vite. Car le boss de l'OL est bien conscient que le rythme de croisière de son équipe en Ligue 1 est beaucoup trop faible.

« C’est une grande déception, est-ce que c’est dû au match de Ligue des Champions qui nous attend mardi ? C’est vrai qu’on n’a pas la chance de pouvoir jouer avec le meilleur espace de temps entre les matches, mais les joueurs m’ont vraiment déçu parce qu’ils n’étaient pas là (…) On est tous très déçus, je sais que les joueurs le sont, on n’a pas su être à la hauteur d’un match qu’on aurait dû gagner. Il a sûrement manqué quelque chose, de l’adresse, de la conviction. Pendant le match on avait l’impression que Lorient qui lutte pour quitter la dernière place en voulait plus que nous qui luttons pour revenir sur le podium. La prestation n’est pas en relation avec le potentiel du groupe. Il y a sûrement des réflexions à mener pour savoir pourquoi on perd nos moyens contre des équipes moyennes. Il faut revoir ce qui s’est passé il y a plusieurs interprétations possibles, il faudra analyser. Mais trois défaites en sept matches, c’est beaucoup trop pour une équipe du standing de Lyon », prévient, dans Le Progrès, un Jean-Michel Aulas, agacé et qui attend une réaction de ses joueurs dès mardi soir en Ligue des champions. Si cela n’était pas le cas, nul doute que le patron de l’Olympique Lyonnais pourrait cette fois monter dans les tours.

Share