La très mauvaise nouvelle que redoute l'OL au mercato

La très mauvaise nouvelle que redoute l'OL au mercato

Photo Icon Sport

Battu à domicile par le FC Astra, l’Olympique Lyonnais a vu ses chances de passer les barrages de l’Europa League descendre à 7 %, selon les statistiques européennes. Autant dire que le retour en Roumanie sera périlleux, et il pourrait même l’être pour d’autres raisons que sportives. En effet, en cas d’élimination, l’OL ferait une croix sur des revenus, primes de l’UEFA, billetteries et droits télé, non négligeables même si l’Europa League n’est pas aussi lucrative que la Ligue des Champions. Une nouvelle épine dans le pied du club rhodanien, même si les joueurs n’ont pas dit leur dernier mot. Mais en cas de déconvenue, Le Parisien affirme que Lyon aurait besoin de trouver 20 ME avant la fin du marché des transferts pour éviter de démarrer la saison 2014-15 avec déjà un énorme trou dans les caisses. Toutefois, Grenier et Umtiti sont invendables, tandis que les deux joueurs à la plus haute valeur marchande, Gonalons et Lacazette, sont eux, intransférables. Pour Bernard Lacombe, on espère donc ne pas avoir une très mauvaise surprise dans la dernière semaine du marché des transferts.

« J’espère que tout le monde sera là le 31 août. Si les choses avaient dû bouger, on aurait aimé que cela se fasse plus tôt. Maintenant que le championnat a commencé, ce serait bête de perdre encore un joueur. Encore plus Maxime Gonalons ou Alexandre Lacazette », a lancé le conseiller du président Aulas, qui doit donc croiser les doigts pour un rattrapage en beauté du côté de la Roumanie jeudi prochain.

Share