L’OL ne digère pas le style de jeu de Monaco

L’OL ne digère pas le style de jeu de Monaco

Photo Icon Sport

Arrivé à Monaco cet été avec l’ambition d’instaurer un jeu porté vers l’avant, Leonardo Jardim s’est rapidement aperçu qu’il n’avait pas l’effectif pour suivre sa philosophie. Du coup, le Portugais a mis en place une certaine solidité défensive qui a permis à l’ASM de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, de remonter au classement en Ligue 1, et de venir à bout de l’OL aux tirs au but mercredi en Coupe de la Ligue. Une tactique prudente qui a visiblement frustré les coéquipiers de Rachid Ghezzal. 

« Il y a beaucoup de déception. C’est cruel de jouer 120 minutes pour se faire éliminer au bout. On a eu le ballon. Il faut vite se remobiliser. C’est le football… C’est surprenant pour une équipe de cette envergure, comme Monaco, d’avoir ce système très bas, s’est étonné le milieu offensif sur le site officiel de l’OL. C’était dur de trouver des espaces. On a ce sentiment de toujours avoir le ballon mais de n’être jamais dangereux. On a tout donné sur le terrain. Il nous a manqué ce petit truc qui fait la différence d’habitude. On a eu du mal à trouver des décalages dans la zone de vérité », a-t-il reconnu, avant d’évoquer sa propre prestation après son entrée en jeu à la 29e minute.

« Je rentre très tôt dans le match, sans échauffement. Il y avait de l’intensité. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans le match, a regretté le joueur formé à Lyon. J’ai essayé de plus me concentrer et d’être plus disponible. Je me suis senti bien en seconde période. J’ai eu de bons retours de la part du staff. On me dit de ne rien lâcher. Le travail finit toujours par payer. Je ne me pose pas de question. Le travail défensif fait partie du haut-niveau. Il faut faire les efforts les uns pour les autres. » Ce que les Monégasques ont bien compris.

Share