L'OL de Fournier, ce n'est pas la révolution constate Tolisso

L'OL de Fournier, ce n'est pas la révolution constate Tolisso

Photo Icon Sport

« Quand on voit le travail accompli par Rémi Garde depuis trois ans, ça reste une référence sur laquelle je vais m’appuyer », avait déclaré Hubert Fournier dès sa première conférence de presse à l’OL. Et pour continuer le travail de son prédécesseur, quoi de mieux que de poursuivre avec le même staff technique ? C’est pourquoi Fournier avait décidé de conserver les hommes en place, emmenant simplement son adjoint Michel Audrain dans ses valises. Pour le reste, Gérald Baticle, Joël Bats et Bruno Génésio sont toujours là pour encadrer Corentin Tolisso et ses coéquipiers lors du traditionnel stage de préparation à Tignes. 

« J’avais attendu parlé de ce stage depuis longtemps. Le plus difficile, c’est l’enchainement des activités. On le ressent physiquement, a déclaré le milieu de terrain de l’OL en conférence de presse. Pendant les vacances, j’avais bien récupéré. J’étais prêt à attaquer. L’ambiance est bonne. On vit bien ensemble. Il y a de nombreux jeunes et on se connait depuis longtemps ; cela aide. Le nouveau staff ? Je n’ai pas remarqué beaucoup de changements. Et puis, Jo, Gérald, Bruno sont toujours là. » Rien n’a changé ou presque à l’OL…

Share