L’OL avait encore mal à la tête avoue Jallet

L’OL avait encore mal à la tête avoue Jallet

Photo Icon Sport

C’est littéralement sonné par la défaite face à l’AS Saint-Etienne dans le derby à Geoffroy-Guichard, chose inhabituelle pour l’OL, que les joueurs rhodaniens ont tenté de redresser la barre face à Reims ce jeudi. C’est passé d’extrême justesse, puisque dans un match où Lyon a longtemps perdu le fil, il aura fallu un but plutôt heureux de Placide contre son camp dans les derniers instants pour donner les trois points au septuple champion de France. Un petit soulagement, n’hésite pas à confier Christophe Jallet, pour qui l’essentiel était de repartir vers l’avant malgré la gueule de bois post-derby.

« Tout n’était pas parfait, mais la victoire redonne le sourire. Lorsqu’on réussit à gagner, on ne peut être que satisfait. De plus, c’est la première fois qu’on fait la différence en fin de match. C’est bénéfique pour nous. On montre qu’on est présents. Les fantômes du match de dimanche étaient encore présents. On avait les pieds qui brûlaient. Inconsciemment, on avait peut-être encore le derby dans la tête », a expliqué le latéral lyonnais, qui sait que le fait de s’imposer et de rester devant l’ASSE au classement a peut-être remis tout le monde dans le bon sens avant le déplacement chez d’autres voisins, en Haute-Savoie. 

Share