Gonalons assume son coup de gueule à l'OL

Gonalons assume son coup de gueule à l'OL

Photo Icon Sport

Possible titulaire mardi soir contre la Suède au Vélodrome, Maxime Gonalons sait qu’il doit au retour en forme de l’Olympique Lyonnais son propre come-back en équipe de France, lui qui était réserviste pour le Mondial brésilien. Au moment où l’OL dérivait en début de saison, sa présence chez les Bleus n’était plus réellement d’actualité, et le capitaine rhodanien l’avoue sans problème. Mais son désormais célèbre coup de sang après la défaite de Lyon contre Lens à Gerland, Gonalons ayant remis en cause la préparation physique, a remis l’OL dans le bon sens et sa convocation pour remplacer Blaise Matuidi en équipe de France lui donne raison.

« Vous l’avez vu, on a eu un mois d’août très difficile, on a perdu trois matches de suite en championnat et on a été éliminé en Europa League. Ça a été dur à accepter. On avait du mal à enchaîner les matches et il a fallu trouver des solutions. Moi, j’ai même poussé un coup de gueule, pour le bien du club. J’avais alors un ressenti des joueurs qui n’était pas bon », a expliqué Maxime Gonalons, qui se sent investi d’une mission au sein de son club formateur et qui n’est plus du genre à subir en silence. Cette attitude a servi l’OL, et lui aussi. Que demander de plus.

Share