France : Umtiti pas retenu, Deschamps s'explique quand même

France : Umtiti pas retenu, Deschamps s'explique quand même

Photo Icon Sport

L'annonce de la venue d'Adil Rami pour remplacer Raphaël Varane au sein du groupe des 23 tricolores pour l'Euro 2016 continue de faire des vagues, notamment chez les supporters lyonnais. Car pour ces derniers, Samuel Umtiti était là pour cela et la décision de Didier Deschamps est la confirmation, selon eux, que le sélectionneur national a un problème avec l'Olympique Lyonnais. Face à la presse, ce mercredi, le coach de l'équipe de France est revenu sur son choix de faire venir Adil Rami, et de ne pas retenir Samuel Umtiti. Une réponse indirecte aussi aux critiques de Bruno Genesio, qu'il a fustigé par ailleurs.

« C’est vrai, Adil n’était pas réserviste. Mais j’ai tenu compte du fait qu’il était toujours en compétition avec son club jusqu’au 22 mai. C’est aussi un problème plus technique, à savoir l’association d’une charnière centrale qui peut être composée de deux droitiers ou de deux gauchers. Avoir trois défenseurs centraux sur quatre qui sont gauchers, ça limite énormément les associations. Je considère qu’au haut niveau avoir deux gauchers, ce n’est pas quelque chose de viable. Forcément, c’est au détriment de Samuel, avec qui j’ai discuté. Je lui ai expliqué la situation. Je comprends qu’il puisse être déçu. Mais ce n’est pas un manque de confiance en lui. C’est une situation extrême et compliquée. J’ai fait un choix. Je veux faire en sorte de parer à toute éventualité. Si j’ai appelé Samuel parmi les réservistes, ce n’est pas pour lui donner une récompense. J’ai confiance en lui. C’est simplement un problème de complémentarité », a fait remarquer Didier Deschamps, qui a bien compris que sa décision était diversement appréciée et a tenu à la justifier précisément. Pas certain cependant que cela suffise à calmer les critiques. 

Share