Et donc Rose n'a rien à reprocher à l'arbitre d'OL-ASSE

Et donc Rose n'a rien à reprocher à l'arbitre d'OL-ASSE

Photo Icon Sport

Fautif contre l’AS Saint-Etienne, Lindsay Rose a coûté un penalty et une expulsion à l’Olympique Lyonnais. Après avoir appris qu’il était suspendu pour un match ferme, avec un match assorti du sursis, Lindsay Rose affirme ne pas en vouloir à Saïd Ennjimi, dont on pouvait croire à la vision des images du match que le défenseur de l’OL l’avait vertement insulté. Pour le joueur rhodanien, l’arbitre n’a rien à se reprocher, et la commission de discipline a été juste.

« Jeudi, la séance a duré dix minutes, mais ça valait le coup quand même d’aller jusqu’à Paris. Ils ont retenu le match ferme, et ont rajouté un match avec sursis, c’est bien. C’est vrai que j’ai été très déçu par ce carton rouge contre Saint-Etienne, même si je n’en veux pas du tout à Monsieur Ennjimi, il a fait son travail. C’était un peu dur, mais j’ai accepté (…)  Le problème, c’est que cette sanction est appliquée normalement par les arbitres français, mais elle est quand même très dure pour les défenseurs. J’ai juste expliqué ça à la commission, j’étais très calme, je crois que nous nous sommes compris », a confié, dans le quotidien régional, Lindsay Rose, qui manquera le match de dimanche soir contre Reims, mais souhaite que la page soit tournée.

Share