Aulas refuse d'accuser Fournier après le fiasco de l'OL

Aulas refuse d'accuser Fournier après le fiasco de l'OL

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas n’est pas monté dans les tours après la rude défaite de son équipe samedi soir à Bordeaux. Alors que certains supporters se déchainaient via les réseaux sociaux au sujet des choix tactiques d’Hubert Fournier, le patron de l’Olympique Lyonnais est lui venu soutenir ce dernier, estimant qu’il était presque logique que son coach fasse  tourner. Pour Jean-Michel Aulas, la Ligue des champions est une épreuve importante et autorise des choix risqués.

Aulas ne sort pas son fouet

« J'ai dit aux joueurs que c'était un match perdu et que l'important c'est mardi. A la mi-temps j'ai cru et craint une avalanche de buts supérieure. On a joué un match avec neuf blessés et quatre de préservés... Il faut aussi de temps en temps faire le dos rond dans un contexte plus ambitieux que le match de samedi soir qui malheureusement s'est joué sur pas grand-chose en première mi-temps car on a des occasions et on ne les a pas converties. Il n'y a pas de choses très positives mais ce n'est pas non plus une catastrophe. C'est un match à l'extérieur face à une équipe de Bordeaux qui avait beaucoup plus envie que nous de jouer les duels », a résumé le président de l’Olympique Lyonnais, qui aura vite oublié ce triste épisode bordelais pour peu que son équipe gagne ce mardi face à Valence en Ligue des champions.

Share