Clicky

Nice ne peut prétendre avec « un non-match »

Nice ne peut prétendre avec « un non-match »

Photo Icon Sport

Il suffit de regarder les dernières performances de Nice pour avoir peur. Les coéquipiers d'Anthony Mounier n'ont plus connu le goût de la victoire depuis le 11 janvier dernier. Face à Dijon, ils ont paru encore moins inspirés que d'habitude pour finalement encaisser leur plus lourd revers de la saison. Un sacré coup sur la tête pour René Marsiglia qui reste toutefois lucide. Si Nice est dans cette situation, englué dans la zone de relégation, il ne le doit qu'à lui-même au vu des prestations livrées chaque week-end.

« C'est une très dure soirée, on ne s'attendait pas à ça. Nous nous sommes fait punir. Nous avons pris une grande leçon de réalisme. En première mi-temps, nous avons eu de meilleures situations et c'est pratiquement sur un de nos temps forts que nous prenons ce but. Ça a été un gros coup sur la tête. C'est une grande déception car ça a été un non-match de notre part », constate sans ambages le technicien azuréen. A ce rythme là, il y aura une chose de véritable pour Nice cette saison : la Ligue 2. 

Share
  • taillmate

    Et voilà ce qui arrive quand on se déchire contre Paris...
    Vaudrait mieux dire à ses joueurs de jouer contre des concurrents direct parce que perdre contre Ajaccio et Dijon, c'est donner des points aux concurrents...

    Samedi 18 Février 2012 à 22:57 Répondre