Nice est dans le wagon, et rêve de la première classe

Nice est dans le wagon, et rêve de la première classe

Photo Icon Sport

Claude Puel, entraîneur de Nice, a avoué avoir réveillé ses joueurs à la mi-temps après le nul contre Marseille (1-1) : « Le partage des points est logique, c'était un bon match avec des occasions des deux côtés, deux équipes qui n'ont pas fermé le jeu. Après, je ne suis pas très satisfait de notre première mi-temps, on a peu joué dans la maîtrise, on a perdu trop vite le ballon. À la mi-temps, on s'est dit qu'il fallait jouer notre football. J'ai retrouvé mon équipe, avec des décalages, des situations... Marseille aurait pu nous punir aussi et il nous a certainement manqué un quart d'heure vers la fin, on a senti qu'à tout moment cette équipe pouvait exploser. Je n'ai pas envie de parler d'Hatem Ben Arfa ce soir, on a fait des choses intéressantes sur le plan collectif, je suis satisfait de mon groupe, on ne dévie pas de notre philosophie de jeu. Au classement, on s'accroche, on a des gros matches à faire, on va voir où on se situe à la mi-mars pour savoir si on joue quelque chose, mais il y a du monde dans le wagon ».

Share