Le déclic de Ben Arfa expliqué par son ancien coach

Le déclic de Ben Arfa expliqué par son ancien coach

Photo Icon Sport

De retour au premier plan avec l’OGC Nice, Hatem Ben Arfa prouve que ses problèmes sont derrière lui. Confirmation avec son ancien entraîneur Claude Dusseau.

Tout le monde se réjouit de voir Hatem Ben Arfa briller avec l’OGC Nice. Il faut dire que le milieu offensif possède un talent rare longtemps gâché par un état d’esprit loin d’être irréprochable, et ce dès l’adolescence. C’était l’époque où l’ancien Lyonnais fréquentait l’INF Clairefontaine sous les ordres de Claude Dusseau, qui n’a pas oublié les premiers défauts du jeune prodige.

« Ce que je peux lui reprocher, si je dois lui reprocher quelque chose, c’est qu’il était persuadé que les gens avaient besoin de lui, a raconté le technicien à France Football. Quand on dribble trop et qu’on ne passe pas son ballon, les autres se découragent. Je me souviens d’une déclaration de Zidane qui disait qu’au centre de formation de Cannes, on ne lui a pas appris à dribbler – il savait déjà le faire – mais à dribbler utile. Voilà ce que Hatem n’a pas compris suffisamment tôt. Quand tout le monde considère très tôt que vous avez des qualités extraordinaires, c’est difficile d’avoir la bonne attitude. » Mais ces derniers mois ont permis à Ben Arfa de se remettre en question et de se rendre compte d’un point essentiel.

Ben Arfa, l’ancien soliste

« Je suppose qu'à son âge, il a fait un bilan. Il s’est déçu et il réagit. Il prouve qu’il a changé son état d’esprit. Hatem sait désormais qu’il a besoin des autres, a-t-il expliqué. Mais il ne faut pas que ça ne dure que quelques mois. Les bonnes choses, il doit les réaliser à chaque match. Il va être un peu plus surveillé mais il est capable de s’en sortir ! Cette attitude, il doit l’avoir jusqu’à 35 ans. Et il pourra partir à la retraite en se disant : "J’ai musardé mais j’ai enfin extériorisé mes qualités." » Reste à savoir s’il pourra le refaire sous le maillot de l’équipe de France.

Share