Comme Aulas, le patron de Nice en furie contre les arbitres

Comme Aulas, le patron de Nice en furie contre les arbitres

Photo Icon Sport

Tel Jean-Michel Aulas, Jean-Pierre Rivère a lui aussi décidé de monter au créneau contre les arbitres de Ligue 1. Objet du mécontentement du patron de l’OGC Nice, le but refusé samedi à Carlos Eduardo contre Lille, le joueur du Gym étant signalé fautif pour une position de hors-jeu inexistante et cela une semaine après un cas de figure presque similaire contre Nantes. De quoi faire monter dans les tours le président du club azuréen, lequel demande que cela cesse.

« C’est inadmissible. Les fautes d’arbitrage, ça arrive. Mais là, deux fois sur les deux matchs de suite, c’est trop ! Sur le plan comptable, c’est 4 points de perdus. Avec 38 points ce matin, nous nous retrouvions dans une situation très confortable qui nous permettait d’envisager la fin de saison de manière ambitieuse. Les arbitres ont pour consigne de faire bénéficier le doute à l’attaque, mais ne le font jamais. Et en l’occurrence, sur nos deux buts, il n’y a même pas de doute ! Tout cela est très frustrant. Si en plus de battre l’adversaire, il faut battre le corps arbitral, ça devient vraiment compliqué ! », a lancé Jean-Pierre Rivère chaud bouillant sur ce dossier et qui va scruter à la loupe le prochain match de son équipe, vendredi contre Monaco.

Share