Incidents : Le FC Nantes pointe du doigt la Brigade Loire

Incidents : Le FC Nantes pointe du doigt la Brigade Loire

Photo Icon Sport

Dans un communiqué publié ce lundi soir, le FC Nantes est revenu sur des incidents intervenus en marge du match de samedi entre les Canaris et Bastia, avec notamment des insultes et des menaces proférées à l'encontre de Waldemar Kita et même des dégradations. Et le club a clairement fait savoir que ce genre d'attitude n'allait pas rester sans réponse, pointant clairement la responsabilité d'une partie des supporters de la Brigade Loire.

« Samedi soir, à l’occasion de la réception du SC Bastia, le FC Nantes a pu compter sur le soutien de plus de 20 000 spectateurs pour cette première victoire de la saison à la Beaujoire – Qu’ils en soient remerciés. En marge de cette victoire, plusieurs dizaines d’individus se réclamant du groupe Brigade Loire se sont manifestés en avant match, à l’arrivée des joueurs, pour insulter et menacer la direction du FC Nantes et les joueurs. Dans le prolongement de ces actes, d’autres salariés du club ont été à leur tour pris à partie. En fin de match, certains individus ont tenté de s’introduire dans un chapiteau réservé aux abonnés Océane et ont dégradé un véhicule exposé dans l’enceinte du Stade, appartenant à un sponsor historique du Club. Le FC Nantes condamne fermement ces actes répréhensibles et en aucun cas révélateurs de l’état d’esprit de l’immense majorité de ses fidèles supporters, des plus jeunes aux plus âgés, qui soutiennent les jaune et vert. Le Club se réserve de saisir la justice de ces agissements et de poursuivre leurs auteurs. Venir supporter son équipe favorite à la Beaujoire doit continuer à être un moment festif, à partager en famille, entre amis, dans les bonnes comme dans les moins bonnes périodes sportives. Le Club y est particulièrement attaché et ne souhaite pas que quelques personnes, sous quelque prétexte que ce soit, viennent perturber le bon déroulement des matchs et provoquer des débordements susceptibles de mettre en péril la sécurité de tous. Allez Nantes ! », indique le FC Nantes.

Share