FCN : Nantes fera tout pour virer les « casseurs » de La Beaujoire

FCN : Nantes fera tout pour virer les « casseurs » de La Beaujoire

Photo Icon Sport

Samedi soir, lors du match nul du FC Nantes contre Toulouse (1-1), une centaine de supporters nantais ont violemment fait irruption dans la tribune présidentielle, à quelques minutes du coup de sifflet final, pour régler leurs comptes avec le président Waldemar Kita, qui n'a finalement pas été touché grâce à une intervention rapide des forces de l'ordre. Mais cet acte, le club nantais a décidé de le montrer du doigt dans un communiqué ce lundi midi.

« Leurs agissements ont profondément choqué le public familial qui compose cette tribune, obligeant les secours à intervenir plusieurs fois pour prendre en charge des spectateurs en état de choc. Ces mêmes individus se sont ensuite introduits en tribune Erdre dans le but d'aller se battre avec les supporters toulousains. Une nouvelle intervention des stadiers et policiers a permis d’éviter une catastrophe. Ces casseurs ont bousculé des supporters présents, occasionnant une seconde fois des réactions de panique dans le stade. Le FC Nantes va poursuivre les auteurs de ces actes inadmissibles et collaborera avec les Autorités compétentes pour que soient prises toutes les mesures permettant de leur interdire l'accès au du stade de la Beaujoire. Le Club tient a remercier, dans ces circonstances particulières, le professionnalisme et l'engagement des acteurs mobilisés à cette occasion (policiers, stadiers, services de secours) qui ont agi au mieux pour éviter un drame », a déclaré le FC Nantes, qui ne laissera pas ce triste évènement sans suite.

Share