FC Nantes : Kita secoué par les supporters, ça agace Girard

FC Nantes : Kita secoué par les supporters, ça agace Girard

Photo Icon Sport

Samedi, le FC Nantes de René Girard jouait sa peau face à Bastia. Si les Canaris se sont imposés pour la première fois de la saison à La Beaujoire (1-0), l'entraîneur nantais est resté marqué par un accueil très musclé avant la rencontre.

En gagnant contre le Sporting Club, grâce au deuxième but de la saison de Stepinski (1-0), Nantes s'est donné un peu d'air par rapport à la zone rouge. Désormais 16e de la Ligue 1, avec un point d'avance sur le premier relégable lillois, le FCN a senti l'importance de la rencontre en arrivant dans son stade, 1h30 avant le coup d'envoi. Une arrivée dans un contexte de crise et rendue chaotique par les manifestations de colère d'une trentaine de supporters nantais, qui ont bousculé et insulté le président Waldemar Kita avec des « Kita casse-toi » et des « FC Kita on en veut pas ».

Un fait qui montre une certaine tension entre les différentes parties du club, et qui a marqué René Girard. « C’était une arrivée très difficile, très compliquée, il m’a fallu attendre soixante-deux ans de football pour vivre ça. Il y a des limites à ne pas franchir. Mais les supporters dans le stade ont été exceptionnels », a déclaré, en conférence de presse d'après-match, l'entraîneur des Canaris, qui avoue donc avoir été grandement choqué par le comportement de certains de ses supporters en dehors du stade.

Share