Al-Khelaïfi visé, Nantes demande pardon

Al-Khelaïfi visé, Nantes demande pardon

Photo Icon Sport

Dans une scène à laquelle le président du Paris SG ne devait pas s’attendre, la voiture de Nasser Al-Khelaïfi a été légèrement secouée à sa sortie du stade de la Beaujoire, samedi à Nantes. Les supporters croyaient en effet avoir face à eux la voiture aux vitres teintées de Waldemar Kita, à qui ils comptaient expliquer vertement leur mécontentement face aux résultats actuels. Une confusion qui fait mauvais genre et pour laquelle le FC Nantes a tenu à s’excuser. 

« La direction du FC Nantes présente ses excuses au Président du Paris SG et condamne l'action de quelques individus qui s'en sont pris au véhicule du dirigeant parisien, à la sortie du stade. En revanche, le FC Nantes regrette la stigmatisation à l'encontre des Brigades Loire, en l'absence de témoignages et preuves, formelles, incriminant l'une des associations du Club », ont fait savoir les Canaris dans un communiqué, histoire de rappeler que les dirigeants adverses n’avaient pas à subir ce genre de débordements.




Share