Balbir accuse Monaco d'être « l’escroquerie » du foot français

Balbir accuse Monaco d'être « l’escroquerie » du foot français

Photo Icon Sport

L’AS Monaco en prend plein la tête depuis la fin du mercato, et surtout la vente sur le fil de Falcao à Manchester United. Pour Denis Balbir, la messe est déjà dite, et le club de la Principauté va se ridiculiser en Ligue des champions, faisant par la même le malheur du football français. « Pour Monaco, rien n’est fait dans un sens comme dans l’autre, ni en championnat, ni en Ligue des Champions, mais quel gâchis et quel manque de respect pour le football français d’aborder une semaine européenne avec un jeu si pauvre et tant de promesses non tenues. Si le vent tournait mal déjà avec l’éviction injustifiée de Claudio Ranieri, c’est une tornade à présent qui fait quelques courants d’air dans les travées du Stade Louis 2, avec James et Falcao partis, mais également un entraineur déroutant, toujours heureux dans la contre-performance ou toujours très disert sur les erreurs des autres. A Lyon, Monaco a montré des limites qui nourrissent l’inquiétude générale quant à la capacité de cette équipe à se transcender et à croire en ses chances. Elle parait abattue dès qu’elle est en difficulté, sans réactions, et on la voit mal sortir de sa poule de Ligue des Champions si elle ne hausse pas le ton. Terrible, triste et malhonnête de nous avoir fait croire que Monaco allait tout casser dans l’hexagone et en Europe, alors qu’on a plus l’impression que la mascarade est en train de prendre fin doucement, mais surement. Le pire dans l'histoire c’est que c’est la France et son indice UEFA qui vont trinquer au profit de la Russie, nationalité du Président de l'ASM, et que cerise sur le gâteau, un club russe est dans la poule européenne des partenaires de Berbatov. Aujourd’hui, Monaco est devenue l'escroquerie du Football français », fulmine, sur Yahoo Sport, Denis Balbir, mécontent de l’attitude des dirigeants monégasques et qui ne mâche pas ses mots.

Share