Vente OM : Dana annonce 300 ME pour « battre le PSG », MLD intéressée

Vente OM : Dana annonce 300 ME pour « battre le PSG », MLD intéressée

Photo Icon Sport

Depuis des mois, Pablo Dana multiple les sous-entendus sur sa capacité à racheter l’OM, avec des petits messages de type « Allez l’OM » sur les réseaux sociaux, ou des clins d’œil quand les journalistes l’abordent sur ce thème.

Ce mardi sur Infosport+, le banquier italien est entré dans le concret, assurant avoir des contacts poussés avec Margarita Louis-Dreyfus, avec qui il discute concrètement du rachat du club. Et les supporters marseillais vont certainement boire avec délectation ses paroles, puisque l’Italien assure qu’il va mettre les moyens pour relancer le club et remonter une équipe compétitive avec l'appui d'un fonds d'investissement basé à Abu Dhabi. .

« Je donne cette interview après de longs mois de silence. Nous représentons des bases sérieuses : 250 à 300 ME d’euros sur cinq ans, un chiffre nécessaire pour acheter des joueurs. J’ai parlé avec Margarita Louis-Dreyfus. Elle est réceptive à notre offre. Je me suis installé à Lausanne pour me rapprocher d’elle et travailler sur le projet. Ce n’est pas un projet de reprise à court terme. C’est basé sur cinq ans. On arriverait là pour gagner. On ne peut pas se permettre de jouer le maintien, ça c'est sûr. Notre seul but est non pas de concurrencer le PSG, mais de battre le PSG. Nous voulons mettre la ville de Marseille en avant, et faire connaître l’OM en Asie. Ce ne sont bien sûr pas des millions qui sortent de notre poche pour acheter et faire n’importe quoi. Tout n’arrivera pas de suite, mais il faut aussi arrêter les rumeurs de type l’Iran va mettre 500 ME. C’est du Kachkar ça. Nous sommes des gens sérieux, mais peut-être que nous n’arriverons pas à racheter le club, ce n’est pas un achat pour se faire un nom, c’est un projet sérieux. Le consortium est un fonds d’investissement privés et publics basé à Abu Dhabi. Cela fait six mois qu’on est dessus, avec 4-5 personnes. Nous allons transmettre une structure pour l’achat de l’OM en juillet et on fera ensuite les investissements nécessaires. Le rachat pourrait se faire au début de l’automne », a annoncé Pablo Dana, apparu très volontaire, très bien renseigné, et très décidé à mener ce projet à bout, même si le chemin est encore long.

Share