Payet se considère comme le « bad boy » de l’OM

Payet se considère comme le « bad boy » de l’OM

Photo Icon Sport

Depuis ses insultes envers les arbitres de Marseille-Lyon le 15 mars dernier (0-0), Dimitri Payet n’est plus perçu de la même manière, lui que l’on sait désormais capable de dégoupiller à tout moment. Comme lors de son altercation avec Florian Thauvin à Rennes (1-1, 24e journée). Ou lorsqu’il s’était relâché à l’entraînement juste avant la trêve hivernale, ce qui lui avait valu une mise à l’écart de la part de Marcelo Bielsa. Le genre d’incidents qui ne surprennent pas Dimitri Payet, conscient d’être un joueur difficile à gérer.

« Je suis quelqu'un de très compliqué. Je me suis assagi un peu mais je n'ai pas un caractère facile. Je ne peux pas donner d'exemple, cela ne m'aidera pas, mais voilà, je ne suis pas un tendre, je peux faire des choses qui peuvent énerver... Si je m'en donne les moyens, je pense que je peux avoir une deuxième partie de carrière beaucoup plus jouissive, a confié le milieu de l'OM à Sport Confidentiel sur L’Equipe 21, avant d’évoquer la fin de saison de l’OM. Après tous les efforts qu'on a faits, la moindre des choses serait de se qualifier pour la Ligue des champions. » Mais à deux points du podium, l’OM n’a pas son destin entre les mains.

Share