OM : Les Chinois n'ont pas racheté le club, et l'OM sait pourquoi

OM : Les Chinois n'ont pas racheté le club, et l'OM sait pourquoi

Photo Icon Sport

Alors que le rachat de l'Olympique de Marseille par Frank McCourt doit être effectif autour du 15 octobre prochain, le club phocéen a d'abord été lâché par un projet chinois, refroidi par le contexte et l’accueil du côté de la Canebière.

Mis en vente en avril dernier, l'OM de Margarita Louis-Dreyfus a reçu de nombreux projets de rachat au cours des derniers mois. Si celui de Frank McCourt a été validé le 29 août dernier, l'ancienne patronne du club marseillais a notamment reçu une offre venue de Chine. À la recherche de nouveaux investissements en Europe dans le domaine du football, les Chinois ont bien tenté le coup à Marseille, sachant que « depuis un an, il n’y a pas un dossier où ils ne sont pas partie prenante », selon un spécialiste des acquisitions dans le domaine du ballon rond.

Mais ce projet n'a pas abouti car Tony Xia, propriétaire de la holding Recon Group, ne s'est pas senti à l'aise dans la cité phocéenne. « Le contexte marseillais n’a pas plu, l’accueil a refroidi », explique l’avocat Pierre Mathey, dans les colonnes du JDD. Si l'homme d'affaires chinois s'est finalement rabattu sur le rachat d'Aston Villa, club de Championship, il aurait bien pu faire passer l'OM sous pavillon chinois, mais au final c'est bel et bien Frank McCourt qui va siéger à la tête de l'OM au cours des prochaines semaines.

Share