OM : Le discours au bord de l'explosion de Steve Mandanda !

OM : Le discours au bord de l'explosion de Steve Mandanda !

Photo Icon Sport

Déjà bien énervé et agacé par le nul de l'Olympique de Marseille face au TFC, Steve Mandanda a pourtant permis à l'OM d'éviter le pire en réalisant des arrêts énormes en toute fin de match. Il n'empêche, le gardien de but et capitaine du club phocéen a vidé son sac après la rencontre, estimant que que c'était mentir que de faire croire que l'Olympique de Marseille était en mesure de finir beaucoup plus haut au classement de Ligue 1. Un discours vérité qui fait mal, mais qui a le mérite d'être clair.

« On est incapable de concrétiser, donc forcément on se met en difficulté derrière. On court après le score et ça donne un résultat comme aujourd’hui contre Toulouse. Oui j’était énervé car on doit essayer de revenir au score, mais on doit aussi garder un certain équilibre. Et là on prenait des vagues à chaque fois, on était plus proche du 2-0, même si perdre 1 ou 2-0 c’est pareil. Mais je pense qu’on pouvait faire preuve d’une peu plus d’intelligence pour pouvoir garder un équilibre. J’ai dit à Flo Thauvin sur le bord du terrain d’aller dire au coach, même s’il l’avait déjà vu, que tout le monde n’avait pas les bonnes consignes ou n’a pas respecté les consignes. A un moment il faut arrêter de se voiler la face, quand on est incapable de gagner à domicile, de prendre les points, ça sert à rien d’espérer quoi que ce soit. Miser sur la Coupe de France ? Non on ne mise plus sur rien. Aujourd’hui il faut juste se concentrer sur le prochain match et le gagner. Il faut essayer de gagner à domicile, car on doit ça aux supporters. Je les ai connu plus durs avec nous. Je ne sais même pas combien on est classé, mais ce n’est pas possible d’être là dans un championnat qui n’avance pas. Je ne suis pas dépité, je suis énervé, mais réaliste. Mais il faut arrêter de croire qu’on va monter plus haut qu’on est », a lancé le capitaine de l’Olympique de Marseille, qui est clairement au bord de piquer un énorme coup de sang.

Share