Mandanda veut des comptes si l'OM baisse son salaire

Mandanda veut des comptes si l'OM baisse son salaire

Photo Icon Sport

L’Olympique de Marseille n’est plus financièrement en situation de grand danger, mais cela se doit à une cure d’austérité et à la fin de la politique des gros salaires. C’est le prix à payer pour revenir aux normes exigées à la fois par l’UEFA, mais surtout pour l’instant par Margarita Louis-Dreyfus. Et la preuve la plus concrète de cette décision salariale concerne deux joueurs en fin de contrat et qui sont encore dans les gros revenus, André-Pierre Gignac et André Ayew à qui l’OM a clairement fait savoir qu’il était inutile de rêver à une prolongation avec le même salaire. Tandis que ses deux coéquipiers devront accepter de faire un gros effort financier ou bien quitter l’OM l’été prochain, Steve Mandanda admet dans le Journal du Dimanche qu’il pourrait éventuellement dire oui à une baisse de salaire. Mais pas aussi facilement que cela.

« Si je suis prêt à baisser mon salaire pour aider l’OM ? Pourquoi pas…Mais c’est une décision que je ne prendrai pas sans connaître tous les tenants et les aboutissants de la situation de l’Olympique de Marseille », a très clairement prévenu le capitaine du club phocéen. Steve Mandanda veut bien faire un effort, mais pas sans savoir ce que cela va changer pour l’OM. Le message pour Vincent Labrune a le mérite d’être précis. 

Share