Les supporters de l’OM démontent…Thiriez

Les supporters de l’OM démontent…Thiriez

Photo Icon Sport

Après les incidents du match entre Marseille et Lyon, les doigts sont pointés vers les supporters de l’OM, qui ont pu apporter en tribunes ce qu’ils voulaient, à savoir des bouteilles de bière en verre, des fumigènes et même une potence avec Mathieu Valbuena en pendu.

Leurs agissements ont provoqué l’interruption de la rencontre pendant 20 minutes, et du côté de la Ligue, cela ne restera clairement pas impuni. D’ailleurs, ce lundi, Frédéric Thiriez a pointé du doigt l’OM, incapable selon lui de « prendre le contrôle de son public et notamment de ses virages ». Une accusation difficilement contestable, mais qui dérange Michel Tonini. Pour le président des Yankee, les vrais supporters de l’OM n’y sont pour rien, et il faut surtout cibler et sanctionner les quelques fauteurs de trouble qui nuisent au public et au spectacle. 

« C'est une réponse digne du président incompétent qu'il est. Il y a des caméras partout dans les stades. Peut-être qu'il faudrait aussi s'attaquer à la vraie loi française, c’est-à-dire à la responsabilité individuelle, cesser de toujours matraquer les clubs et stigmatiser ceux qui, dans leur très grande majorité, sont des vrais supporters », a demandé le président des Yankee sur RTL. Une contre-attaque qui va toutefois dans le sens des propos de Vincent Labrune, désireux de faire le ménage dans les tribunes du Vélodrome, même si, comme souvent, l’ensemble du public et des supporters risquent de payer pour ces incidents. 

Share