France : Payet dit non à la retraite à 35 ans !

France : Payet dit non à la retraite à 35 ans !

Icon Sport

Malgré sa superbe saison à l’OM, Dimitri Payet a peu de chances d’être sélectionné par Didier Deschamps pour le Mondial avec la France.

38 sélections et 8 buts avec l’Equipe de France, est-ce le bilan définitif de la carrière de Dimitri Payet en Bleus ? Il y a de grandes chances, dans la mesure où le capitaine de l’Olympique de Marseille n’a plus été appelé par Didier Deschamps depuis plusieurs années. La Coupe du monde au Qatar se rapproche à grands pas et le Réunionnais n’est plus dans les petits papiers du sélectionneur, qui lui préfère de jeunes éléments en devenir tels que Moussa Diaby ou encore Christopher Nkunku pour accompagner en attaque les indéboulonnables Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ou encore Karim Benzema. Toutefois, dans une interview accordée à Brut, Dimitri Payet a fait savoir que tant qu’il resterait compétitif, il ne ferait pas une croix sur l’Equipe de France comme certains le font en décrétant leur retraite internationale.

Payet ne ferme pas la porte aux Bleus

« C’est comme la retraite, tant que pour moi j’aurais un niveau qui peut être international, j’y penserai. Après, quand on voit les listes de sélection, il faut la gagner, cette place ! Il y a du monde, il y a du beau monde, donc je ne dis pas que j’ai fait mon temps, mais j’ai eu mes belles années en sélection et s’il faut revenir, je reviendrai, il n’y a pas de souci mais, si ça ne revient pas, je n’ai pas de regret » a avoué Dimitri Payet, qui rêve toujours de revenir en Equipe de France. Très performant avec Marseille, le Réunionnais y croit d’autant plus que deux de ses coéquipiers, eux aussi auteurs d’une superbe saison à l’OM, ont accompli le rêve de franchir les portes de Clairefontaine. Il s’agit de Mattéo Guendouzi, buteur contre l’Afrique du Sud à Lille il y a une semaine et de William Saliba, qui était titulaire aux côtés de Raphaël Varane et de Presnel Kimpembe pour cette rencontre. Deux joueurs chouchoutés par Dimitri Payet, qui souhaite faire profiter à ses deux coéquipiers de son expérience.

Un capitaine heureux pour Guendouzi et Saliba

« J’essaie surtout de les calmer ! Parce que Matteo, il est un peu taré, donc il a tendance à être un peu fou-fou, donc j’essaie d’être, on va dire, la parole du sage. Mais c’est bien, parce que c’est un gagnant, c’est un mec qui veut aller de l’avant. Et Willo (ndlr : William Saliba) pareil, ce sont des jeunes qui sont "jeunes mais pas jeunes", parce qu'ils ont beaucoup d’exigence envers eux-mêmes, ils savent où ils veulent aller, et s’ils sont aujourd’hui avec les A, ce n’est pas un hasard » a apprécié Dimitri Payet, qui savoure de voir l’Olympique de Marseille briller à travers l’Equipe de France. Et qui s’endort forcément le soir avec dans un coin de la tête, le rêve d’accompagner William Saliba et Mattéo Guendouzi au Qatar en décembre prochain afin de disputer la Coupe du monde sous les couleurs de l’Equipe de France. Un objectif qui sera difficile à atteindre pour Dimitri Payet du haut de ses 35 ans, mais pas impossible. L’improbable retour d’Olivier Giroud en est la preuve…