Les joueurs sont fautifs mais Bielsa aussi constate Mandanda

Les joueurs sont fautifs mais Bielsa aussi constate Mandanda

Photo Icon Sport

La méthode Marcelo Bielsa a bien fonctionné durant la première partie de saison, mais s’est crashée depuis le début de l’année 2015. Et même si les supporters d’El Loco à l’Olympique de Marseille crient toujours au génie et accusent les joueurs phocéens, il est un peu simple de tout voir blanc d’un côté et noir de l’autre. Pour Steve Mandanda, s’il est évident que ses coéquipiers et lui n’ont pas été à la hauteur ces derniers mois, Marcelo Bielsa a également sa part dans l’échec collectif de l’OM. Et le capitaine marseillais de jouer franc-jeu.

« Sincèrement, je ne sais pas ce qu'il s'est passé. A un moment donné, ça a été plus compliqué mentalement. Pour pouvoir faire les efforts que le coach nous demande, il faut pouvoir être prêt physiquement, mais surtout mentalement, car ça demande beaucoup d'énergie. C'est une méthode difficile. Il faut être prêt mentalement. Il n'y a pas de jeu comme peuvent le faire les autres entraîneurs. Il n'y a pas de conservation. C'est donc plus compliqué. On n'a pas su tenir toute la saison. L'échec est partagé. A un moment donné, on n'a pas su être assez bon mentalement pour assumer la méthode du coach. Même si le coach a essayé de s'adapter, ça n'a peut-être pas été assez pour nous aider. Les deux sont en tort », a fait remarquer Steve Mandanda, qui ne veut pas que certains accablent brutalement une équipe mise physiquement et mentalement à rude épreuve et qui le paie au plus mauvais moment.

Share