Deschamps, Ravanelli, le français… De Ceglie adore l’OM !

Deschamps, Ravanelli, le français… De Ceglie adore l’OM !

Photo Icon Sport

Barré par la concurrence à la Juventus Turin, Paolo De Ceglie a accepté d’être prêté pour une première expérience à l’étranger. Il faut dire que le défenseur italien avait de bonnes raisons d’atterrir à Marseille.

Juventus Turin, Sienne, Genoa, Parme… Pour la première fois de sa carrière, Paolo De Ceglie n’évoluera pas en Serie A cette saison. Prêté par les Bianconeri, le latéral gauche a choisi la Ligue 1 et l’Olympique de Marseille pour se relancer. Un choix influencé par les conseils de l’ancien Marseillais et Turinois Fabrizio Ravanelli, sans compter que De Ceglie possède un atout non négligeable pour son adaptation à la Commanderie.

« Je parle assez bien français parce que j'ai étudié la langue à l'école et c'est resté, a confié le défenseur de 28 ans à La Provence. Je me suis toujours dit que je ne savais pas pourquoi j'avais appris cette langue. Maintenant je le sais vu que je suis arrivé à Marseille. L'OM est une grande équipe, avec une grande histoire et de bons supporters. Ce sont trois choses qui font la différence pour prendre une décision importante, changer de pays et tenter une nouvelle expérience. Je connais bien Fabrizio Ravanelli, je l'ai connu à la Juve. Il m'a dit beaucoup de bien de Marseille, tout comme Didier Deschamps, mon premier entraîneur. C'est lui qui m'a permis de faire mes débuts avec la première équipe. » Reste à savoir si De Ceglie parviendra à se faire une place à l'OM, lui qui est arrivé en tant que doublure de Benjamin Mendy.

Share