Denis Balbir craint un « cataclysme » pour l’OM

Denis Balbir craint un « cataclysme » pour l’OM

Photo Icon Sport

L’Olympique de Marseille s’est rassuré avec sa victoire vendredi à Metz, mais sur le plan comptable l’OM ne s’est pas rapproché du podium, l’AS Monaco s’étant également imposé face au TFC. A quelques jours du choc entre les deux clubs, Denis Balbir constate que la formation de Marcelo Bielsa n’a plus réellement les cartes en main, puisque Monaco peut encore perdre au Vélodrome et avoir toujours deux longueurs d’avance sur l’Olympique de Marseille. Et si l’OM ne se qualifie pas pour la Ligue des champions ce sera un désastre total admet Denis Balbir.

« Au rythme de 26 buts inscrits lors de ses 8 derniers matchs de Ligue 1, Paris devrait être couronné contre Reims le 23 mai, le suspense résidant dans le fait de savoir si Marseille, qui s'est bien repris à Metz va pouvoir mater Monaco qui lui rend visite. Même en gagnant devant les hommes de Jardim, Marseille dont la chute fut vertigineuse, sera à deux points des Monégasques et n'aura plus, c'est le pire qui soit, son destin en main. Aussi, sans s'asseoir devant une boule de cristal, on peut imaginer que Paris sera suivi par Lyon et Monaco, Marseille n'étant donc pas qualifié, si le scénario se vérifie, pour la Ligue des Champions, ce qui sera vécu à juste titre comme un cataclysme, quand on pense que l'OM fut un vrai potentiel candidat au titre de champion », fait remarquer, sur Yahoo, Denis Balbir, qui comme d’autres, avait prévu un classement nettement meilleur pour l’Olympique de Marseille lorsque le club phocéen avait basculé en tête à la fin de l’année 2014.

Share