Clopeau allume Bielsa la diva à « 300.000 euros mensuels »

Clopeau allume Bielsa la diva à « 300.000 euros mensuels »

Photo Icon Sport

Ancien rédacteur en chef de la direction des sports de France Télévision, journaliste également pour RMC ou TF1, Thierry Clopeau travaille désormais pour le groupe 365 de Patrick Chêne, dont il dirige le pôle TV, et pour Yahoo. C’est là qu’il a décidé de dire tout le mal qu’il pensait de l’attitude de Marcelo Bielsa, estimant qu’El Loco se moquait un peu de tout le monde à l’Olympique de Marseille, malgré un énorme salaire et des prérogatives qu’aucun de ses prédécesseurs n’a jamais eues. Pour Thierry Clopeau, Bielsa dépasse les bornes et cela l’énerve.

« Elle court, elle court la rumeur. Du côté de la Commanderie chez les supporters de l’OM, elle se fait insistante. Bielsa quitterait l’OM à la fin de la saison. Pas vraiment une surprise quand on connaît la volatilité du bonhomme et son inconstance légendaire (…) Bielsa lui-même ne s’en cache plus. Il ne fait pas mystère de ses envies d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte. Quelle morgue chez cet homme qui émarge à 300 000 euros bruts mensuels a l’OM et qui devrait avoir un peu plus d’égard par rapport au club et aux supporters qui le nourrissent.  Le problème de Bielsa, c’est qu’il se prend pour Simeone ou Mourinho et qu’il n’a en réalité rien gagné de signifiant dans sa carrière. Étant donné son comportement légèrement foutiste, quel intérêt de toute façon, pour Vincent Labrune avec qui il n’a quasiment plus de contact, de prolonger ce genre d’énergumène aux frontières du mercenaire pour une deuxième saison ? Aujourd’hui l’Argentin ronchon assis sur sa glacière et ses milliers d’euros marseillais souffle le froid et semble se complaire à entretenir le doute sur son départ. Pas sur que cela soit très motivant pour ses joueurs qui lessivés comme N’Koulou, Payet et Gignac sont parfois au bord de la rupture (…) Avec Bielsa on ne badine pas avec la discipline. Mais lui, au fait, est- il vraiment clean avec ses employeurs ? Lui qui en coulisses négocierait un contrat juteux avec l’Arabie Saoudite, lui qui pose cette semaine en photo sur les réseaux sociaux avec des fans de son ancien club l’Atletico Bilbao. Pas sur que les supporters marseillais montent aux rideaux », écrit, sur son blog, Thierry Clopeau, pas tendre avec l’actuel entraîneur de l’Olympique de Marseille, lequel ne sera jugé que sur ses résultats en fin de saison. 

Share