Cheyrou en veut à Labrune, pas à l'OM

Cheyrou en veut à Labrune, pas à l'OM

Photo Icon Sport

Désormais libre de tout contrat, Benoît Cheyrou ne veut pas en faire des tonnes sur son départ de l’Olympique de Marseille, car il a toujours une profonde affection pour le club phocéen. Mais l’expérimenté milieu de terrain tient quand même à solder le passée, faisant clairement comprendre dans l’Equipe qu’il n’avait pas apprécié l’attitude de Vincent Labrune à son encontre. Après ce qu’il a apporté à l’OM, Cheyrou attendait un peu plus de respect de la part du président marseillais.

« Je discutais d'une possible prolongation avec le président, assortie d'une reconversion. Ça m'intéressait vraiment. D'un accord possible, nous sommes passés très vite début août à un désaccord profond avec la direction du club. Mais à la limite, ce n'est pas le problème. Je peux tout entendre, que je ne fais pas partie du projet, que je n'ai plus les qualités pour jouer à l'OM. Mais c'est la forme employée qui m'a beaucoup déçu. J’ai ma conscience en paix. J'ai donné le maximum. Je n'ai pas d'amertume. Je suis apaisé. Je dois tourner la page même si l'OM représente beaucoup pour moi (…) Ecoutez, tout le monde a bien compris que la communication du club était compliquée ces derniers temps entre ses différents organes. J'ai eu la chance de pouvoir discuter avec le coach. Il me disait que c'était le président qui ne voulait plus de moi. Mais le président, lui, me disait que c'était le coach. Tout était flou. J'aurais aimé avoir une discussion à trois avec le coach et le président. Mais elle n'a jamais eu lieu », explique, dans le quotidien sportif, Benoît Cheyrou, qui précise qu’il a eu un contact avec Vincent Labrune « sur la fin », mais que cela avait été « froid » entre les deux hommes. En attendant, s’il supportera l’OM dimanche face au PSG, le milieu de terrain a bien l’intention de continuer sa carrière de footballeur et on pourrait donc rapidement le revoir en Ligue 1.

Share