Ces deux domaines où Michy avoue être nul à l’OM

Ces deux domaines où Michy avoue être nul à l’OM

Photo Icon Sport

Seul avant-centre de métier à l’OM pour cette saison, Michy Batshuayi a une sacrée pression avec le départ d’André-Pierre Gignac.

Le Belge n’est toutefois pas du genre à se ronger les ongles, il prend cette situation comme une énorme opportunité de montrer sa valeur au plus haut niveau, et sur la durée. Mais à 21 ans, l’international des Diables Rouges sait qu’il a encore beaucoup de choses à améliorer pour être l’un des meilleurs buteurs du championnat de France. Bathuayi, qui a l’art du dribble et de la finition dans les petites surfaces, avoue néanmoins sans problème dans So Foot qu’il a deux gros points faibles à travailler. 

«  Je ne suis pas le genre de mec à se dire: “Cette année, j’en mets vingt.” Je suis le genre de mec à se dire: “Cette année, je mets beaucoup de goals et je fais gagner l’équipe.” Je ne suis pas très chiffres, mon record, c’était vingt et un, et ce n’était pas au Parc des Eléphants…(dans son quartier en Belgique). Faut surtout que je m’améliore sur mes frappes de loin, je suis nul. Je dois encore travailler ça et bosser mon jeu de tête. Je dois progresser, je suis dégueulasse à ce niveau-là. Je me le dis, on me le dit », a reconnu l’avant-centre de l’OM, qui n’est clairement pas un produit fini, et a le mérite de le savoir. 

Share