Superligue : L’UEFA menace de bannir à tout va

Superligue : L’UEFA menace de bannir à tout va

L’UEFA a officiellement reconnu qu’un projet de Superligue européenne réunissant 12 clubs (Manchester City et United, Liverpool, Arsenal, Chelsea et Tottenham, Barcelone, Real et l’Atlético, Juventus, Milan AC et Inter) était en train de voir le jour.

Si c’est pour le moment forcément une bataille en coulisses pour des histoires de gros sous, le football n’ayant pas grand chose à voir là-dedans, l’UEFA mise sur l’appui des ligues européennes pour calmer la révolte, qui a rarement été aussi précise dans l’histoire de ce sport. Dans un communiqué express, l’instance européenne a prévenu qu’elle bannirait de ses compétitions (Coupe d’Europe et Euro) les clubs et joueurs qui fomenterait cette Superligue, et que ces sanctions pourraient aller aussi dans ce sens avec toutes les parties prenantes, c’est à dire les championnats nationaux et même la Coupe du monde, l’UEFA étant liée à la FIFA. La Premier League a ainsi rapidement emboité le pas de l’instance dirigée par Aleksander Ceferin, condamnant cette initiative qui permettait aux clubs de se livrer à une compétition fermée sans mérite sportif pour y participer. 

Néanmoins, chacun a ses arguments, et celui des clubs partis pour faire leur Superligue est avant tout financier. DAZN s’est ainsi proposé d’être le diffuseur de cette nouvelle compétition, et de garantir des revenus de 3 milliards d’euros pour les droits télés sur plusieurs années. Autant dire que cela risque d’être chaud dans les prochains jours, notamment car un Euro arrive en fin de saison, en cas d’officialisation de la présence de plusieurs gros clubs dans cette Superligue. Même s’il parait impossible de voir le prochain Euro se disputer sans les joueurs des clubs cités, sachant que la compétition n’aurait plus beaucoup d’intérêt sportivement. Prochain round ce dimanche soir donc, où des annonces pourraient tomber. L'UEFA a par ailleurs remercié la France et l'Allemagne, dont les clubs ont refusé de prendre part à ce projet de nouvelle compétition.