Le Graët se plante, la France sera bien avec ses fans à 20h30 !

Le Graët se plante, la France sera bien avec ses fans à 20h30 !

Icon Sport

A en croire le président de la FFF, l'équipe de France ne voulait pas donner rendez-vous aux supporters tricolores à la Concorde, les joueurs tricolores étant trop déçus. Mais finalement, tout a encore changé.

Amélie Oudéa-Castera l’avait dévoilé sur France Inter ce lundi, de retour ce lundi en France, Didier Deschamps et son équipe avaient prévu de retrouver leurs supporters, même si l’idée d’un défilé sur les Champs-Élysées avait été balayée. « C'est vraiment important pour eux de passer ce temps a priori sur la place de la Concorde qui est l'endroit qu'ils ont choisi avec la Fédération française de foot. Selon mes dernières infos que j'ai, les scénarios sont en train d'être confirmés, mais a priori, après une arrivée à Roissy sur le coup de 18h, ils devraient pouvoir rejoindre la place de la Concorde », avait indiqué la ministre des Sports. Pourtant, un peu plus tard, Noël Le Graët avait, lui, clairement fait savoir que les joueurs de l'équipe de France ne souhaitaient pas célébrer leur beau parcours dans ce Mondial 2022 au retour du Qatar, la défaite en finale face à l’Argentine ayant été extrêmement dure à vivre.

La FFF confirme un rendez-vous avec les supporters

En direct de Doha, le président de la Fédération Française de Football avait prévenu les supporters qu’il n’y avait rien de prévu pour les joueurs une fois que leur avion aura atterri ce lundi en fin d’après-midi, sauf des vacances bien méritées. « Non, il n'y aura pas de descente des Champs-Élysées et le départ des joueurs est prévu après l'atterrissage. Il n’y aura pas de rassemblement les joueurs sont pris depuis un moment et ils préfèrent rentrer chez eux dès ce soir. Ils sont très reconnaissants au public bien évidemment, mais cela me paraît tout à fait logique. Quand on ne gagne pas, on n’est pas d’humeur à aller se promener sur les Champs-Élysées ou ailleurs (...) Ils sont partis depuis plus d'un mois, ils ont donné satisfaction, j’en suis sûr, et ont envie de rentrer chez eux le plus vite possible, cela paraît humainement très normal (…) La déception est immense, mais elle va passer », avait reconnu, sur BFM, Noël Le Graët histoire que les fans français ne viennent pas pour rien sur la place de la Concorde. Sauf que le patron de la FFF a été contredit rapidement par son propre service communication. En effet, du côté de l'équipe de France, on confirme la présence des footballeurs tricolores à 20h30 à la Concorde, et cela même si la météo est mauvaise et le moral dans les chaussettes pour tout le monde.