CdM : Gonçalo Ramos en plein rêve, la claque pour Cristiano Ronaldo

CdM : Gonçalo Ramos en plein rêve, la claque pour Cristiano Ronaldo

Les dernières informations font toujours état d’un Cristiano Ronaldo remplaçant contre le Maroc ce samedi. Gonçalo Ramos a gagné sa place avec son triplé face à la Suisse. 

Ce samedi, la grosse affiche de la Coupe du monde sera le dernier quart de finale entre la France et l’Angleterre. Mais l’autre match sera le peut-être le plus surprenant, puisqu’il opposera le Portugal au Maroc. Alors que l’Espagne était attendue, les Lions de l’Atlas ont bluffé tout le monde en emmenant la formation de Luis Enrique jusqu’aux tirs au but, pour s’imposer dans cet exercice. Bien sûr, le Portugal sera le grand favori de ce quart de finale, surtout après la démonstration 6-1 face à la Suisse. A cette occasion, Fernando Santos a bluffé tout le monde en mettant Cristiano Ronaldo sur le banc de touche, pour laisser la place à Gonçalo Ramos. Le buteur du Benfica Lisbonne a parfaitement tenu son rôle en inscrivant un triplé. Au point de continuer sur sa lancée en quart de finale ?

Cristiano Ronaldo, le modèle de Gonçalo Ramos

C’est la grande tendance confirmée par ESPN, pour qui le sélectionneur lusitanien n’a pas l’intention de remettre CR7 dans le 11 de départ après le visage convaincant de son équipe face à la Suisse. A 21 ans, celui qui tente de faire oublier Darwin Nunez au Benfica Lisbonne, va poursuivre son rêve éveillé, et tant pis pour Cristiano Ronaldo et ses états d’âme. « Même dans mes rêves les plus fous je ne pensais pas être titulaire pour un match à élimination directe en Coupe du monde. Cristiano Ronaldo est notre leader, notre capitaine, et je pense qu’il est impatient de jouer avec moi, à mes côtés. Et moi aussi, il est ma référence, mon modèle, et une idole pour beaucoup d’entre nous », a livré Gonçalo Ramos, qui compte bien saisir sa chance dans ce mondial, alors que Joao Felix répond aussi aux attentes. Un bel embouteillage en attaque, qui devrait donc faire encore de Cristiano Ronaldo une victime de choix ce samedi face au Maroc.