Mercato : Zahavi empoche 10 ME, Neymar n’y est pour rien

Mercato : Zahavi empoche 10 ME, Neymar n’y est pour rien

Icon Sport

Directement impliqué dans le transfert de Neymar au PSG, Pini Zahavi est chaque été à la manœuvre dans les plus gros transferts du mercato.

Cet été, l’agent israélien a contribué au transfert de son client Robert Lewandowski au FC Barcelone. Le dossier fut très long à se décanter et a tourné en mauvais feuilleton du côté du Bayern Munich mais après d’âpres négociations, l’international polonais a fini par rejoindre la Catalogne. Un transfert qui fait le bonheur de Robert Lewandowski, lequel était motivé à l’idée de relever un nouveau défi, mais pas uniquement. A en croire les informations de The Athletic, le transfert de Robert Lewandowski a rapporté très gros à l’agent de l’ancien Bavarois, à savoir Pini Zahavi. L’homme qui a grandement aidé le PSG à faire venir Neymar a empoché la modique somme de 10 millions d’euros grâce à sa contribution dans les négociations pour le transfert de Robert Lewandowski à Barcelone.

Lewandowski au Barça, jackpot pour Zahavi

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Robert Lewandowski (@_rl9)

Les 10 millions d’euros de commission à Pini Zahavi sont donc à ajouter aux 45 millions d’euros payés par le FC Barcelone au Bayern Munich dans le coût total de l’opération Robert Lewandowski pour les caisses du club catalan, qui a retrouvé des couleurs sur le plan financier grâce à la vente d’une partie de ses droits TV, mais qui a donc cassé sa tirelire un peu plus que ce que l’on pensait pour faire venir Robert Lewandowski. Une grosse dépense que le président barcelonais Joan Laporta n’a pas tenté de cacher puisque dans une interview accordée au New York Times, l’homme fort du club blaugrana avait reconnu que Pini Zahavi avait été rémunéré à la hauteur du travail fourni pour rendre possible la venue de Robert Lewandowski au FC Barcelone. Au buteur polonais de rendre la confiance qui lui est accordé en se montrant aussi efficace en Espagne que ce qu’il a été en Allemagne et tout le monde à Barcelone oubliera le prix de son transfert et le montant de la prime versée à son agent.