Mercato : Tchouameni premier fail XXL du nouveau PSG

Mercato : Tchouameni premier fail XXL du nouveau PSG

Révélation de la saison avec l’AS Monaco et l’équipe de France, Aurélien Tchouameni est l’un des joueurs les plus courtisés sur le marché des transferts. Proche de Liverpool ou du Real Madrid, le milieu de terrain français n’ira pas au PSG.

Aurélien Tchouameni jouera-t-il encore sous le maillot de Monaco la saison prochaine ? Probablement pas, sachant que l’ASM est désormais trop petite pour le joueur de 22 ans. Arrivé dans le club de la Principauté en 2020 en provenance de Bordeaux contre un chèque de 18 millions d’euros, l'international français va poursuivre sa carrière dans un très grand club européen. Mais pas au PSG, puisque Paris a subi un cuisant échec dans ce dossier. Pourtant, le club de la capitale française a fait tout son possible pour conserver Tchouameni en L1. Ces dernières semaines, Nasser Al-Khelaïfi en personne a discuté avec l'entourage du Monégasque. Dans la foulée de la prolongation de Kylian Mbappé le week-end dernier, c’est Luis Campos, le futur directeur sportif du PSG, qui a pris le relais. Mais malgré un joli chèque en vue et la volonté de Mbappé de voir Tchouameni débarquer au Parc des Princes, le milieu tricolore n’ira pas au PSG, mais plus à l’étranger.

Pour Tchouameni, ce sera Liverpool ou le Real Madrid

Selon les informations de RMC Sport, Tchouaméni hésite effectivement entre le Real Madrid et Liverpool, les deux prochains finalistes de la Ligue des Champions. L’ancien Bordelais fera d’ailleurs son choix avant ce match fatidique. Autant dire que cette semaine, tous les suiveurs du foot européen sauront où Tchouaméni posera ses valises à la rentrée prochaine. À l’heure actuelle, le joueur a trouvé un accord avec les deux clubs, après de longues négociations entre son entourage et les dirigeants des Merengue et des Reds. Désormais, les deux mastodontes européens vont devoir trouver un terrain d’entente avec Monaco. Ce qui ne sera pas une mince affaire sachant que le directeur sportif Paul Mitchell réclame 80 millions d’euros pour lâcher son crack, qui a pleinement participé à la troisième place finale de l’ASM en L1.