Esp : Boycotté par Deschamps, Fekir pense à l'OL et à Rennes

Esp : Boycotté par Deschamps, Fekir pense à l'OL et à Rennes

Absent de la liste de Didier Deschamps pour l'Euro, Nabil Fekir aurait la ferme intention de quitter le Betis pour avoir plus de visibilité auprès du sélectionneur.

Après un transfert avorté à Liverpool, Nabil Fekir rejoignait à la surprise général le Betis Séville à l'été 2019. L'objectif du meneur de jeu était clair, bénéficier de temps de jeu conséquent dans un championnat qui correspond à son profil pour rebondir dans un plus gros club. Cette saison, l'ancien joueur de l'OL est très performant. Malgré une irrégularité qui lui fait défaut dans les petits matchs, Fekir répond souvent présent lors des grands rendez-vous. Des performances qui l'ont placé parmi les meilleurs joueurs français du trimestre 2021 selon l'observatoire du football CIES. Suffisant pour lui permettre de participer à l'Euro ? Malheureusement non. À l'instar d'Houssem Aouar, Nabil Fekir n'a pas été retenu par Didier Deschamps. Une situation qui pousse le joueur à sérieusement réfléchir à son avenir en Andalousie.

Fekir prêt à claquer la porte ?

D'après les informations du site espagnol TodoFichajes, Nabil Fekir accorde une grande importance à l'équipe de France. Il est donc prêt à quitter le Betis pour rejoindre un club qui lui permettra d'obtenir plus de visibilité aux yeux de Didier Deschamps. Le club espagnol, pas fermé à l'idée de vendre son joueur même s'il préfèrerait le conserver, est conscient que son absence lors de l'Euro ne permettra pas d'augmenter sa valeur marchande. Le Betis réclame environ 30ME pour le joueur de 27 ans. Malgré tout, Fekir conserve une très bonne cote sur le marché des transferts. Au niveau des clubs intéressés, on retrouve le Bayern Munich, et surtout le Milan AC. Néanmoins, aucune de ces deux pistes ne rapprocherait vraiment le joueur d'un retour en Bleu. Il ne partirait pas titulaire à Munich, tandis que Didier Deschamps ne semble pas très convaincu par les joueurs évoluant en Serie A, Jordan Veretout et Théo Hernandez peuvent en témoigner. Au contraire, un retour en L1 serait une excellente opportunité. Le Stade Rennais et l'OL, son ancien club, sont intéressés. Reste à savoir si Jean-Michel Aulas sera prêt à mettre la main au porte-feuille pour s'offrir son ancien joueur.