Villeneuve : "Cette histoire ne restera pas impunie"

" Je n’ai pas de sentiments à avoir à l’égard d’une décision de justice. Le Paris Saint-Germain a fait valoir ses droits. Le Stade de France ne relève pas de la responsabilité sécuritaire du PSG. La justice a pris sa décision en tenant compte des intérêts du club et de l'institution et d'ailleurs elle continue son travail puisqu’elle a interpellé neuf personnes. Alors, lorsque l’on dit que cette histoire de banderoles restera impunie, on se trompe. Laissons la justice faire son travail ", a demandé Charles Villeneuve, président du PSG, sur RMC.