Lille : Galtier à 10 ME, Nice prêt à craquer ?

Lille : Galtier à 10 ME, Nice prêt à craquer ?

Icon Sport

Le feuilleton Christophe Galtier, priorité de l’OGC Nice, traine en longueur, un mois après le titre de champion de France de Lille.

Courtisé par Naples et Lyon, l’entraîneur du LOSC a rapidement trouvé un accord avec l’OGC Nice dans l’optique de la saison prochaine. Mais un mois plus tard, Christophe Galtier n’est toujours pas officiellement l’entraîneur du club azuréen. Et pour cause, le président lillois Olivier Létang se montre inflexible, réclamant une grosse indemnité de transfert pour libérer Christophe Galtier de sa dernière année de contrat. A en croire L’Equipe, Lille exige 10 ME à Nice pour récupérer le natif de Marseille, une somme jamais dépensée pour un entraîneur français. Malgré les réticentes de Jean-Pierre Rivère à ce sujet, le dossier avance car selon le quotidien national, les deux clubs se sont rapprochés.

Nice a officiellement contacté Lille

En effet, la direction de l’OGC Nice a appelé celle du LOSC afin d’évoquer l’épineux dossier Christophe Galtier. Joint par L’Equipe, le président lillois Olivier Létang a réagi. « J'ai répondu très clairement que je voulais garder Christophe Galtier. C'est un top entraîneur. J'ai envie de continuer avec lui. S'il venait à partir, ce que je ne souhaite absolument pas, ce serait un préjudice énorme. Je le répète, mon objectif est de poursuivre avec Christophe que j'associe aux choix de joueurs. Pour moi, il y a un deuxième préjudice majeur. Nous sommes le 18 juin. Mon club a une saison à préparer. Je n'ai discuté avec aucun autre entraîneur. J'aimerais que l'on respecte le club. J'aurais apprécié que l'on me contacte plus tôt » regrette Olivier Létang, qui sera donc sans aucune pitié avec Nice au sujet de l’indemnité de transfert réclamée pour Christophe Galtier. L’ancien dirigeant du PSG s’appuie notamment sur l’inflation du marché des entraîneurs, après le départ de Julian Nagelsmann de Leipzig au Bayern Munich pour 25 ME pour justifier sa position.