L1 : Des stades pleins comme jamais, la LFP jubile !

L1 : Des stades pleins comme jamais, la LFP jubile !

Icon Sport

À la mi-saison de la Ligue 1, les premiers chiffres et indicateurs sur cet exercice 2022/2023 ont été dévoilés. Le championnat de France bat des records d'affluence historiques.

Cette saison, la Ligue 1 est particulièrement indécise. Autant pour le titre où le PSG ne compte que 3 points d'avance sur Lens et 5 sur l'OM que pour les places européennes qui sont très disputées ou même le maintien puisque quatre clubs vont descendre en Ligue 2 à la fin de la saison. Le championnat français est extrêmement serré et affiche un beau spectacle avec plusieurs équipes encore en lice dans les compétitions européennes et des spectateurs qui viennent en masse. La Ligue de Football Professionnelle (LFP) a publié ce mardi 24 janvier dans un communiqué, les chiffres de ce début de saison 2022/2023. Après 19 journées disputées, plus de 4,5 millions de spectateurs ont assisté à une rencontre de Ligue 1. Du jamais vu dans l'histoire du championnat de France. Soit une hausse de 12 % par rapport à l'année précédente.

Un début de saison historique en Ligue 1

Un chiffre historique qui peut s'expliquer par la fin des jauges, du pass sanitaire et des gestes barrières dans les stades, à cause de l'épidémie du COVID. En moyenne, sur les 190 matchs disputés depuis le début de saison, 23.773 spectateurs étaient présents par rencontre. De quoi souligner que les stades français se garnissent bien. C'est le cas puisque le taux de remplissage dans les stades s'élève à 81 % cette saison contre 70 % il y a un an, à la même période. 18 des 20 clubs de Ligue 1 voient leur affluence moyenne augmenter. L'OM est l'équipe qui possède le meilleur taux de remplissage avec 99 %. Le club phocéen détient également le record d'affluence sur ce début de saison avec un match où 63.416 spectateurs ont assisté à la défaite des Marseillais (1-2) contre Ajaccio le 8 octobre dernier. La Ligue 1 pourrait boucler une saison historique si elle continue sur cette lancée avec du suspens à tous les étages. C'est bien parti en tout cas, pour cette affluence moyenne qui a longtemps eu du mal à passer le cap des 20.000 spectateurs.