Real Madrid : Zidane connaît la dure réalité

Real Madrid :  Zidane connaît la dure réalité

Annoncé par la presse espagnole comme un possible successeur de Didier Deschamps plus tôt que prévu, c’est à dire entre l’Euro 2021 et la Coupe du monde 2022, Zinedine Zidane est sorti de son silence.

Zinedine Zidane a tout d’abord rebondi sur le tirage au sort de la Ligue des Champions, et la perspective d’une belle double confrontation face à Liverpool. « Nous savons combien cette confrontation sera difficile. À ce niveau, toutes les équipes sont difficiles à jouer. On peut ni dire que c’est un mauvais tirage ni un bon. En ce moment ils sont très loin en championnat, mais c’est une équipe qui à n’importe quel moment peut jouer sa carte, surtout en match à élimination directe », a livré l’entraîneur du Real Madrid, qui sera très attendu dans cette Ligue des Champions. La course pour le titre étant désormais compromise, retrouver le succès en C1 est la meilleure chance pour lui de conserver son poste. Mais à ce sujet, Zinedine Zidane ne se fait aucune illusion, et ne connait que trop bien la fragilité de sa place d’entraîneur, surtout au Real Madrid. 

« Je ne regarde pas au-delà de ce que je fais maintenant. Je ne planifie rien du tout. Tu peux signer pour dix ans ici et demain être dehors. Et dans l'autre sens, tu peux signer pour un an et être là pour dix. Je suis motivé par cette saison et le reste ce sont des discussions dans lesquelles je ne veux pas m’engager », a fait savoir un Zizou bien d’accord avec Florentino Pérez sur un point crucial : il sera l’heure de faire le point sur son avenir après la fin de cette saison. Si la Fédération Française de Football compte réellement sur Zinedine Zidaine pour succéder à Didier Deschamps, ce qui reste à démontrer, il faudra tout de même composer avec le Real Madrid.